Race de chien : Bichon maltais

En résumé:

Robuste (santé) 70%
Voyage 40%
Supporte solitude 80%
Apte à la garde 70%
Entretien 80%
Éducation 40%
Propreté 70%

Une petite peluche dans votre salon, cela vous tente ? Prenez alors un bichon havanais qui saura vous tenir compagnie au cours de vos journées. Vous voulez le choyer, le câliner et promener avec lui ? Cette boule de poils sera votre meilleur allié. Il partagera votre quotidien, sans jamais vous décevoir !

Caractéristiques du Bichon maltais

Sa grâce et sa majestuosité font de lui un parfait “chien de salon”. Très petit (de 23 à 27 cm), son poids ne dépasse pas les six kilos. Son crâne est large, mais son front est très peu visible. Sa tête, couverte de poils longs, ne semble pas très grande, bien au contraire. Les yeux, quant à eux, ne manquent pas d’être visibles si l’on écarte “sa frange”. Ces derniers sont généralement noirs, très foncés, en forme d’amande. Son regard est “craquant”. Ses oreilles sont tombantes.

Dans leur “tombée”, un pli se forme. Le museau, pointu, aux parois plates, termine élégamment son petit minois. Les membres sont droits, conférant à ce canin, un bon aplomb. La longueur de son corps est plus importante que sa propre hauteur au garrot. Le pelage est bouclé à ses extrémités, il est aussi très moelleux et souple. Pour ce qui est du coloris, il est plutôt gris, blanc tacheté, havane. Le blanc uni ne se rencontre pas tellement.

Origine

Bichon maltais

Les recherches disent qu’il s’agit d’un chien dont les ancêtres seraient italiens ou espagnol. Parmi les divers croisements cités, le plus probable serait le Bichon italien avec le Caniche nain, donnant ainsi naissance au Bichon havanais.

Néanmoins, les mutations de ses origines seraient si importantes, qu’il est toutefois difficile de certifier son “point de départ”. Sa diffusion en Europe étant bien limitée, il n’est pas très facile de trouver de “réels” bichons havanais. Pour y parvenir, il faut se rendre dans les pays nordiques où sa reproduction est plus répandue. Cela dit, si vous en voulez un, il faut le réserver à l’avance chez les éleveurs.

Caractère de ce chien de race

Toujours sur le qui-vive, il n’en demeure pas pour autant un chien peureux. Bien au contraire, il est particulièrement vif et intelligent. Il sait vous avertir d’un éventuel danger qui approche, il sait bien faire la différence entre les bruits de tous les jours et un bruit inhabituel. Il sait se taire et ne pas aboyer toute la journée.

Il n’hésite pas à faire “rire son public”, tant il est gai, toujours prêt à jouer. Son affection et sa sympathie sont appréciables. Il fait partie des rares chiens qui ne se lassent pas de la présence des enfants à ses côtés. Il pourrait jouer des journées entières avec eux.

Le Bichon havanais présente de nombreuses qualités. Il est calme, non fugueur, ne demandant que très peu d’exercices. Autant il supporte la solitude, autant il se plaît à voyager avec ses maîtres. Vivre avec des congénères ne lui pose aucun problème, il s’adapte facilement à toutes les situations.

Condition de vie

Le Bichon havanais est fait pour vivre en intérieur. Il n’aime pas l’hiver. Malgré tout, il faut savoir qu’il perd facilement ses poils, vous risquez d’en retrouver de belles touffes un peu partout chez vous. Un bon brossage régulier minimisera cette situation. En dehors de cet “inconvénient”, le bichon havanais n’a pas d’impératif particulier. Un peu d’eau et de nourriture, associé à de l’amour et tout va au mieux pour lui.

Santé

Chien très robuste, il n’aime pas l’humidité ni le froid. Il faut donc le couvrir pour l’hiver, si vous le sortez dans la journée. Prenez garde à ce que ses longs poils ne forment pas de nœuds, sans quoi il faut les d’emmêler, ce qui pourrait lui faire mal. Ce petit protégé vit environ 15 ans, ce qui est “énorme” pour un chien de si petite taille.

ban

Dressage

Bichon maltaisDocile et intelligent, il apprend très vite. Les ordres de base lui sont rapidement familiers, à partir du moment où ils lui sont donnés dès son plus jeune âge. Le Bichon havanais sait aussi rester calme et sage si vous lui demandez.

Il faut savoir qu’il est aussi un peu coquin et, lors de son apprentissage, il aura tendance à tester votre patience. Ne vous laissez pas faire et montrez-lui que c’est bien vous le maître. Petit compagnon joueur, vous pouvez vous servir de l’éducation positive sans souci. Le fait de le récompenser quand c’est nécessaire et de ne pas utiliser la violence ou la punition conviendra très bien à ce petit être.

Conseils

En voyant cette boule de poils, on ne peut qu’être en admiration. Son petit regard attendrissant vous donne envie de le prendre et de le serrer fort dans vos bras. En l’adoptant, vous pourrez le bichonner, le câliner, le dorloter, le récompenser autant de fois que vous le souhaiterez. Néanmoins, il faut bien respecter son hygiène de vie, afin d’en faire le canin le plus heureux du monde !

Livres complémentaires :

Découvrez d’autres races de chiens:

Race de chien : Bichon maltais
3.2 (63.64%) 11 votes

Pin It on Pinterest