Race de chien : Bouledogue français

En résumé:

Robuste (santé) 70%
Voyage 40%
Supporte solitude 80%
Apte à la garde 70%
Entretien 80%
Éducation 40%
Propreté 70%

Ce chien, à la truffe “aplatie”, rencontre beaucoup de succès auprès des propriétaires canins, du fait de son caractère doux et malléable. Néanmoins, avant de prendre un bouledogue français chez soi, il faut en savoir davantage sur son caractère, les conditions de vie que ce dernier “impose” et ce qu’il en est des soins et de sa façon de vivre.

Les caractéristiques du Bouledogue français

Il est dit, pour les humains, que “l’habit ne fait pas le moine”. Pour les canins, il en est de même si l’on regarde du côté du bouledogue français. De petite taille, il possède cependant un corps musclé, avec une ossature costaude. Les deux variétés sont différentes de par leur couleur, mais les caractéristiques de l’une comme de l’autre se retrouvent. La tête de ce chien se montre assez plate et large. La peau, autour de sa bouche, forme des plis tout à fait symétriques.

Faisant partie intégrante de la famille des molossoïdes, son crâne est large. Son front est bombé et son chanfrein court et large se termine avec un nez bien court. A contrario, ses yeux sont tout ronds et toujours très grands. Sur sa tête, vous constaterez que ses oreilles sont bien dressées, contrairement à la queue qui s’avère très très courte, tordue, basse et pointue sur le bout. Côté aplombs, le bouledogue français est irréprochable, avec ses postérieurs un peu plus longs que les antérieurs.

Son poil est court, de couleur bringée, blanc et bringée ou fauve. En ce qui concerne la taille du bouledogue français, il n’est pas très grand, atteignant 35 cm maximum, pour un poids de 8 à 14 kg.

Origine

Bouledogue français

Plusieurs questions sont posées sur l’origine du bouledogue français. Certains disent qu’il arrive tout droit du Bulldog anglais, d’autres pensent qu’il s’agirait d’un croisement entre les bulldogs anglais et des terriers, d’où la petite taille de notre protégé aujourd’hui.

Certaines races de chiens se seraient aussi accouplées avec le bulldog anglais. Cette union, ayant été effectuée sur Paris par des éleveurs amoureux de ces boules de poils, la race française du bouledogue viendrait donc de là. C’est en 1898 que le bouledogue français a été officiellement reconnu. Depuis, il n’a guère changé d’aspect.

Caractère de ce chien de race

Gentil, doux, intelligent, mais tout de même vif, notre compagnon fidèle est l’ami irréprochable des citadins. Il est doté d’un caractère très joueur et plein de vie, notamment avec les enfants à qui il ne fera jamais de mal. Les personnes âgées aiment le voir évoluer à leurs côtés, tant il reste calme mais vivant à la fois.

Ne demandant pas d’exercices physiques particuliers, le bouledogue français mérite ses sorties quotidiennes qu’il affectionne beaucoup, se trouvant très proche de ses maîtres. Son caractère docile et réactif fait de lui un très bon chien de garde. Le bouledogue français est très actif, éveillé et sportif.

Conditions de vie

Le bouledogue français est un compagnon fidèle à ses maîtres, tout comme à la ville. Sa vie se mène exclusivement en appartement, mais ses promenades quotidiennes lui conviennent aussi à merveille. Il fait bon prendre l’air ! Son épanouissement physique ne passe pas uniquement par la ballade de “30 secondes” dehors, elle passe par l’exercice aussi. Néanmoins, l’endurance lui est proscrite. Il est préférable de le maintenir en laisse, tout en le laissant jouer et se défouler à sa guise.

Sa santé

Cet animal aux poils courts demande une attention particulière pour sa santé. En effet, il peut ressentir des problèmes respiratoires, du fait de son museau court. De ce fait, les fortes chaleurs lui sont fortement déconseillées, de même que le stress qu’il a beaucoup de mal à gérer.

Ses oreilles et ses yeux doivent être contrôlés très régulièrement par le vétérinaire, mais entre chaque visite, il faut lui nettoyer correctement. Pour les femelles qui souhaitent mettre bas, la césarienne est quasiment obligatoire, sans quoi elle pourra avoir de grosses difficultés à mettre son bébé au monde. Autant de recommandations à prendre en considération, si vous souhaitez garder votre bouledogue très longtemps, sachant que cette race vit en moyenne douze ans.

ban

Le dressage

Bouledogue françaisLe bouledogue français a toutes les qualités requises pour être un excellent compagnon. En revanche, son caractère affirmé fait qu’il a tendance à devenir très vite dominant, si des règles et des barrières ne lui sont pas imposées. La méthode naturelle de dressage vous apportera de très résultats.

Vous emploierez cette technique douce pour lui apprendre l’obéissance, le respect, les impératifs des sorties, la propreté et vous arriverez aussi à lui faire comprendre qu’il sera parfois tout seul à la maison. Autant d’obligations qui seront mises en place très tôt pour une meilleure harmonie entre vous et lui !

Quelques conseils

Ce n’est pas parce que l’on vous met en garde sur sa santé que le bouledogue se présente comme un chien fragile. Si vous lui apportez tout l’amour nécessaire à son bon développement, que vous l’emmenez correctement chez le vétérinaire, que vous respectez ses conditions de vie, ainsi que son alimentation, alors le bouledogue français vous suivra partout pendant de longues années !

Livres complémentaires :

Découvrez d’autres races de chiens:

Race de chien : Bouledogue français
3.5 (70.53%) 38 votes

Pin It on Pinterest