Race de chien : Dogue de Bordeaux

Robuste (santé) 70%
Voyage 40%
Supporte solitude 80%
Apte à la garde 70%
Entretien 80%
Éducation 40%
Propreté 70%

Le dogue de Bordeaux est un grand chien du type molossoïde. Sa tête et son corps sont effectivement massifs avec un museau court, de longues babines épaisses et des petites oreilles tombantes. Son aspect trapu permet de faire du dogue de Bordeaux un chien de garde, de défense et de dissuasion.

Pendant les deux guerres mondiales, il gardait le bétail des bouchers et avait le rôle de chien de garde. Il tenait également compagnie aux soldats. Aujourd’hui encore, il dissuade les intrus de s’approcher en aboyant ou en sachant devenir agressif pour toutes personnes malveillantes osant se montrer trop insistantes.

Les policiers et les agents de sécurité apportent une éducation spécialisée au dogue de Bordeaux pour les aider dans leur travail. Son physique dissuasif en fait une arme efficace, tout comme sa capacité à aboyer au moindre danger. Le dogue de Bordeaux est aussi un chien de compagnie très apprécié. Son côté bonne pâte en fait un chien adorable, combiné avec son sens inné pour garder sa famille et sa propriété.

En cas de danger menaçant son territoire ou son maître, il change radicalement de comportement dans l’objectif de prévenir son maître. Il analyse parfaitement la situation présente et sait faire la différence entre la menace et l’amusement.

Les caractéristiques du Dogue de Bordeaux

Cette race puissante et athlétique présente un ensemble harmonieux tout en muscles, construit assez près du sol. L’amplitude du mouvement est souple pour un molosse. Le dogue de Bordeaux est caractérisé par sa tête volumineuse et anguleuse sillonnée de rides. Elle est courte et le crâne légèrement convexe. Le museau est court et épais, très carré et les puissantes mâchoires sont impressionnantes, extrêmement larges et carrées.

Les grands yeux écartés arborent une forme ovale et une couleur foncée. Les petites oreilles sont retombantes malgré une base surélevée. Leur couleur est un peu plus sombre que la robe. Les membres sont imposants, la queue est portée bas. La force du poitrail et du cou, la largeur du dos impressionnent. Le garrot est bien marqué, les reins sont larges et très solides. Le dogue de Bordeaux est un chien à poils courts et fins, doux au toucher.

Le pelage est unicolore acajou ou dans les tons du fauve. Des tâches blanches sont autorisées au poitrail et à l’extrémité des membres du moment qu’elles sont peu étendues. Le masque noir ou rouge est une caractéristique de la race. La peau est ample et épaisse. La taille du mâle se situe entre 60 et 68 cm au garrot, et entre 58 et 66 cm pour la femelle. Le mâle pèse environ 50 kilos et la femelle 45 kilos. Le dogue de Bordeaux coûte plus de 1000 euros.

Origine

Dogue de Bordeaux

Le dogue de Bordeaux est l’un des plus anciens chiens français. Il est arrivé au 5e siècle avec l’invasion des peuples cavaliers nomades originaires d’Asie qui l’utilisaient comme chien de combat pendant les campagnes militaires. Des textes écrits décrivent un chien d’Aquitaine qui servait de chasseur et de gardien.

Le Comte de Foix affirme au 14e siècle, dans son Livre de Chasse, que sa mâchoire est extrêmement forte, bien plus que n’importe quel autre chien. Le mot dogue est d’ailleurs apparu à la fin de ce siècle. En 1863 se déroule la première exposition canine de France. Huit dogues étaient inscrits avec des similitudes mais également des différences physiques. Au 17e siècle, les amateurs reconnaissaient trois dogues distincts qui étaient de type toulousain, bordelais et parisien.

Le Professeur Raymond TRIQUET, président d’Honneur de la Société des Amateurs de Dogues de Bordeaux à maintes reprises, a tout mis en œuvre pour faire connaître la race. Il n’a pas hésité à présenter ses chiens en exposition et à encourager l’élevage. Le dogue de Bordeaux n’a été reconnu qu’en 1926 bien qu’il a failli disparaître à cause des souffrances infligées lors des deux guerres mondiales. Relancée en 1972, la race a acquis une réputation internationale à la fin du 20e siècle. Depuis, les amateurs des quatre coins de la planète affluent tous les ans en France pour participer à la Nationale d’Élevage.

Caractère de ce chien de race

Il possède un fort instinct de gardien mais il se montre également très doux avec son entourage. Il s’attache vite aux enfants et il n’est jamais agressif avec les personnes loyales. Lorsqu’il protège ses maître et son territoire, il assume son rôle de gardien avec courage et une grande vigilance. Il fait parfaitement la différence entre un intrus et un invité. Il surveille son environnement sans s’intéresser aux mouvements produits en dehors de la clôture.

Les promeneurs ne se sentiront donc pas agressés du moment qu’ils ne s’approchent pas de trop près de la propriété. Le dogue de Bordeaux est équilibré et au moindre danger, il se montre décidé à agir pour protéger ses proches. Ce bon compagnon est particulièrement attaché à ses maîtres. Il est très affectueux et calme. Simplement, il réagit immédiatement au moindre bruit ou mouvement suspect. Le mâle peut se montrer dominant. Toujours fidèle à son maître, il lui est très dévoué et l’écoute avec toute son attention.

Santé

Le dogue de Bordeaux est un chien rustique et peut vivre jusqu’à 11 ans. Il peut même aller au-delà avec une alimentation de qualité. Il faut être vigilent en période de croissance qui dure jusqu’à 20 mois. Une nourriture adaptée lui permettra de se construire solidement et d’éviter les problèmes articulaires et osseux spécifiques aux grands chiens.

De ce fait, son maître doit lui proposer exclusivement des croquettes Premium pour lui assurer une vie en pleine forme. La gamme varie seulement en fonction de l’âge et de son activité. Il est recommandé de surveiller la propreté des oreilles et des dents.

ban

Conditions de vie

Le dogue de Bordeaux s’épanouit en plein air avec la possibilité de rentrer quand il le souhaite pour rejoindre ses maître à tout moment. Il a besoin de développer sa structure, et pour cela, il ne doit pas rester trop souvent à l’intérieur. Ce chien calme et très proche de ses maîtres ne supporte pas la solitude. Il aime vivre dedans, que ce soit dans un appartement ou une maison, du moment qu’il reçoit des câlins et que ses maîtres lui accordent beaucoup de temps.

Il apprécie les suivre en promenade et pour de longues séances de jeux. Le dogue de Bordeaux est compatible avec la présence de jeunes enfants. Il demande simplement à ce que ses maîtres se montrent très présents pour lui.

Éducation

Dogue de BordeauxSon instinct territorial excessivement marqué demande à être travaillé si vous ne souhaitez pas en faire un chien de garde. Le dogue de Bordeaux est un chien tranquille qui cherche avant tout à plaire à son maître. Il connaît toutes ses habitudes et s’il s’en occupe avec douceur et patience, le dogue de Bordeaux saura se montrer un chien fiable et facile à vivre.

Il demande parfois un peu de fermeté pour qu’il comprenne qu’il n’est pas le chef. Il n’est pas têtu, il est très tolérant et patient envers sa famille. Il obéit alors facilement aux règles imposées, à condition qu’il comprenne pourquoi il reçoit ces ordres car son intelligence est réellement surprenante.

Remarques et conseils

Sa tête de boxeur sonné est loin d’être disgracieuse. Elle colle au contraire parfaitement à son aspect d’athlète trapu. Le dogue de Bordeaux mériterait d’être plus répandu pour son caractère en or et sa force exemplaire.

Livres complémentaires :

Découvrez d’autres races de chiens:

Race de chien : Dogue de Bordeaux
4.2 (83.33%) 6 votes

Pin It on Pinterest