Race de chien : Kangal

Robuste (santé) 70%
Voyage 40%
Supporte solitude 80%
Apte à la garde 70%
Entretien 80%
Éducation 40%
Propreté 70%

Race de chien turc, le Kangal est aussi connu sous le nom de Berger d’Anatolie. Pourquoi ? Quelle est son origine, son caractère ? Qu’a-t-il de particulier ? Autant de questions que l’on peut se poser avant d’en acquérir un. Les réponses ci-après vous aiguilleront dans votre choix.

Les caractéristiques du Kangal

Lorsque l’on regarde le Kangal, nous avons l’impression qu’il est planté sur ses quatre pattes, indéracinable. Ce n’est qu’une illusion, c’est sa forte et grande taille qui fait cet effet-là. La constitution musculaire et osseuse y est aussi pour quelque chose. Sa tête est aussi forte que ce qu’elle est large. Par contre, en le regardant, on aurait tendance à penser qu’il a de tous petits yeux, brun ou doré. Tout dépend de la couleur de sa robe.

Et bien non, c’est un “effet d’optique”, tant son crâne est “gros”. Pour faire les choses en grand, le coloris de ses yeux est assorti à son pelage, d’où son élégance parfaite. Ses oreilles ne manquent pas d’originalité. Elles sont moyennes, triangulaires et arrondies au bout, le tout retombant sur ses joues. La queue est bien longue, elle atteint les jarrets. Elle se redresse d’un seul coup si le Kangal montre une attention particulière pour un bruit ou un mouvement proche de lui.

Son poil est court, mais peut être légèrement plus long que la normale en fonction du climat. Il faut savoir qu’il ne s’agit pas d’un petit chien que l’on range n’importe où, sa taille étant comprise entre 74 à 81 cm pour le mâle. La femelle est légèrement plus petite, mesurant entre 71 et 79 cm. Côté poids, cette race est assez lourde, 45 à 60 kg pour la femelle et 55 à 70 kg pour le mâle.

Origine

Kangal

D’après les recherches effectuées, des conclusions ont été tirées. Le Kangal, qui appartient à la famille des molossoïdes, nous vient des grands chiens de chasse très réputés en Mésopotamie.

Au fil des années, certaines conditions ont fait que cette race a changé, évolué. Il faut donc prendre en considération que les étés chauds et les hivers froids ont contribué à ces changements, tout comme la sédentarité des humains ou le travail quotidien. De ce fait, le chien de chasse qu’était le Kangal est devenu un chien de compagnie très aimé.

Caractère de ce chien de race

Son indépendance n’enlève en rien son amour pour ses maîtres. Il sait se montrer très doux et n’agressera jamais qui que ce soit, de façon anodine. Malgré sa méfiance quand il est adulte, il reste sage, intelligent et docile. Il sait être fier de ses prouesses et aime être câliné par ses maîtres. Il est très calme et joueur à la fois.

Bien qu’il porte beaucoup d’amour à ses maîtres, cela ne l’empêche pas de très bien supporter la solitude. Il aime les enfants, n’est pas très fugueur et demande beaucoup d’exercices physiques. Son instinct naturel de chien de chasse fait de lui un très bon chien de garde. Votre domicile est très bien protégé.

Conditions de vie

Le Kangal, ce canin très robuste, n’aime pas du tout la vie en intérieur. Il préfère, de loin, la vie à l’air libre. Il s’y sent bien, s’adapte à toutes les situations et les températures. Il est donc vivement recommandé de posséder un grand jardin, dans lequel il évoluera comme bon lui semble.

Ne le laissez jamais sans nourriture ni eau. Au vu de l’énergie dépensée quotidiennement, il a besoin de “reprendre des forces”. Chien de meute, vous pouvez aussi le faire vivre dehors en compagnie d’un “ami”, non ?

Sa santé

Durant les onze ans de sa vie, il ne vous posera pas de problèmes particuliers quant aux maladies contractées. Très robuste, il ne tombe que très rarement malade. Il est facile à entretenir. Alors que la plupart des chiens de grande taille sont atteints de dysplasie, le Kangal fait partie des exceptions. Eh oui, il ne fera vraiment pas le bonheur des vétérinaires, mais celui de votre portefeuille et de votre amour pour lui.

ban

Son dressage

KangalChien qui aime l’extérieur, mais qui garde malgré tout son instinct de chien de chasse, il n’est pas toujours prêt à écouter vos ordres et vos demandes. Sa sociabilisation doit être commencée dès tout petit. Vous lui apprendrez aussi à garder votre domicile, sans attaquer ou aboyer inutilement.

Lui faire comprendre que c’est vous le maître et non lui vous permet de ne pas vous retrouver devant un chien trop dominant. Autant de conseils à respecter si vous voulez vivre en parfaite osmose avec lui !
Quelques conseils Il n’y a pas grand chose à redire sur ce canin qui est une belle boule de poils que vous aimerez chouchoutée. Cet amour est réciproque. Bien éduqué, votre protégé vous le rendra bien ! N’oubliez pas qu’il était, dans le temps, utilisé pour garder les troupeaux de moutons. Comptez donc sur lui pour vous apporter tout le bonheur que vous espérez !

Livres complémentaires :

Découvrez d’autres races de chiens:

Race de chien : Kangal
4.1 (82.29%) 35 votes

Pin It on Pinterest