Race de chien : Leonberg

Robuste (santé) 70%
Voyage 40%
Supporte solitude 80%
Apte à la garde 70%
Entretien 80%
Éducation 40%
Propreté 70%

Le leonberger fait partie de la famille des molosses. Sa carrure ne l’empêche pas d’être adorable et proche de ses maîtres. Mais est-ce que son caractère correspond à sa taille ? Est-il doux ou difficile ? Côté vie quotidienne, est-il imposant ou non ? Autant de questions que vous vous posez sans doute avant d’en adopter. Ci-après, vous trouvez de plus amples renseignements qui vous aideront à mieux comprendre cette race.

Les caractéristiques du Leonberg

Lorsqu’il est adulte, il paraît “géant” et/ou immense. Cela n’enlève rien à sa musculature bien présente, ainsi qu’à son élégance provenant de ses formes parfaitement bien proportionnées. Sa tête est composée d’un crâne assez large, mais non volumineux. Contrairement à certains chiens de grande taille, aucune ride ne se voit sur son visage. Son museau n’est pas pointu du tout, son regard est profond, rempli d’expression, du fait de sa couleur noisette ou brun foncé.

Les oreilles et la queue sont portées hautes. Concernant les oreilles, elles retombent sur les côtés de la tête, la queue, quant à elle, est tombante naturellement. Son dos musclé est soutenu par des membres robustes, bien d’aplomb et forts. Son ossature est très solide. Le leonberger possède un poil mi-doux mi-rugueux.

En revanche, sa magnifique crinière lui donne une allure “craquante”. On aurait tendance à le surnommer “lion”, tant pour les couleurs de son pelage que pour sa taille, son poids et la “fourrure” sur son cou. N’oublions pas de parler de son poids compris entre 60 et 80 kg. Pour sa taille, cela dépend si votre canin est mâle (71 à 80 cm) ou femelle (65 à 75 cm).

Origine

Leonberg

Plusieurs hypothèses sont données. Néanmoins, celle qui ressort le plus souvent est l’histoire d’Henrig Essig de Leonberger qui aurait “transmis” son nom à la nouvelle race qu’il a “confectionné”.

En effet, c’est en croisant des Terre-Neuve avec des Saint-Bernard et des Chiens de montagne que naquit le leonberger avec toutes les caractéristiques citées ci-dessus. Cette superbe boule de poils aurait donc vu le jour en 1846, date récente par rapport à certaines races beaucoup plus anciennes.

Caractère de ce chien de race

Le leonberger est connu et reconnu pour son calme et sa patience. Idéal pour en faire un chien de compagnie familial, vos enfants ne risquent absolument rien. Ses capacités de chien de garde sont de mise, vous pouvez laisser votre domicile tout seul, vous le retrouverez intact, que ce soit pas la non-venue d’étrangers que par la bonne tenue de votre canin.

Son tempérament vif peut le rendre dangereux si un danger venait à se présenter. Affectueux et joueur, il faut savoir que ce chien vous suit partout. Il aime la compagnie de ses maîtres. Il aime les câlins, il obéit, on aurait tendance à le prendre pour une peluche. Contrairement aux idées que l’on pourrait se faire au vu de sa taille, le leonberger ne demande pas beaucoup de place. Il reste avec ses maîtres, il n’aime pas s’en éloigner. Il n’est pas fugueur du tout et n’apprécie pas vraiment les voyages. En tout état de cause, il vous aime “vous”.

Conditions de vie

Il est dit que le leonberger mange beaucoup. On pourrait bien le croire, au regard de sa corpulence. Or, adulte, il mange normalement, sans excès. Petit, une simple gamelle lui suffit, à partir du moment où elle est mise à sa disposition. Il ne faut pas qu’il se sente rationné ou privé de nourriture.

Côté espace, il est inutile d’avoir un terrain de trois hectares. Un petit jardin est amplement suffisant, puisque votre protégé reste à vos côtés. A partir du moment où il peut un peu courir et jouer, c’est tout ce qu’il demande !

Santé

Son pelage important ne lui permet pas de supporter les grosses chaleurs. Ainsi, il a besoin d’ombre en été et de chaleur “tempérée” en hiver. Sa durée de vie est de 11 ans. Au cours de son existence, il ne vous posera pas de problèmes particuliers quant à sa santé. L’unique inconvénient pourrait se trouver au niveau des femelles qui ont tendance à avoir du mal à mettre bas. En dehors de cela, tout va bien.

ban

Dressage

LeonbergNe croyez pas que le leonberger soit difficile à dresser. Bien au contraire, il se montre très obéissant et très intelligent. De ce fait, vous n’aurez pas de difficultés majeures à lui faire comprendre et admettre les ordres que vous lui donnez. Docile, vous pourrez le dresser avec facilité, d’autant qu’il ne demande pas un maître unique. Ainsi, toute la famille pourra participer pour ensuite le chouchouter.

Conseils

Le leonberger est peu connu dans l’Hexagone. Les difficultés d’élevage rencontrées font de lui un chien rare. Si vous en possédez un, gardez-le précieusement, sans pour autant le couver de manière démesurée. Votre animal de compagnie saura vous rendre cet amour de façon inconditionnée !

Livres complémentaires :

Découvrez d’autres races de chiens:

Race de chien : Leonberg
3.7 (73.51%) 37 votes

Pin It on Pinterest