Race de chien : Pinscher nain

Robuste (santé) 70%
Voyage 40%
Supporte solitude 80%
Apte à la garde 70%
Entretien 80%
Éducation 40%
Propreté 70%

Il ne faut pas faire l’amalgame de tous les Pinscher. Pourquoi ? Parce qu’il existe, dans cette catégorie, le Pinscher moyen qui toise à 45-50 cm pour 14 à 20 kg et le Pinscher nain, beaucoup plus petit, allant de 25 à 30 centimètres pour un poids de 3 à 6 kg. Dans ce texte, nous allons parler du Pinscher nain sur lequel vous avez certainement entendu des échos, mais dont vous n’avez aucun détail sur sa vie quotidienne. En voici donc qui vous éclaireront !

Les caractéristiques du Pinscher nain

Ces deux races de Pinscher se différencient uniquement par leur taille. Les caractéristiques de l’une comme de l’autre sont égales. Les lignes de leur corps sont très harmonieuses et bien proportionnées. Le Pinscher nain n’est pas représenté comme un petit chien atteint de nanisme.

Il s’agit d’un chien de toute petite taille, avec une ossature très costaude. Si l’on “trace” des lignes autour de son corps, nous nous apercevrons que ce chien rentre dans un carré. Son chanfrein est bien rectiligne, sa tête est très allongée, mais robuste. Les yeux semblent profonds, tant leur couleur est foncée. Peu grands, ils sont surtout bien ovales. Les oreilles sont attachées haut. Si vous laissez entières, elles retombent pliées ou restent bien dressées.

Si vous les coupez, elles sont toujours dressées. Les membres de votre boule de poils sont parfaitement d’aplomb et réguliers. La queue est toujours relevée, qu’elle soit en action ou non. Dans certains pays, l’amputation de celle-ci est strictement interdite. Le Pinscher nain a un pelage très court, de couleur noir tacheté de rouge marron, ou rouge marron à rouge cerf.

Origine

Pinscher nain

Le Pinscher nain arrive tout droit du Dobermann. Il a donc quelques traits communs avec celui-ci, mais certainement pas la taille ! L’histoire du Pinscher nain est toute récente, datant du siècle dernier, plus précisément de la seconde moitié du XXe siècle.

Il n’est pas reconnu depuis bien longtemps. Cela dit, les origines des chiens Pinscher remontent tout de même à la Préhistoire, où ces derniers étaient élevés. Au fil du temps, la race a évolué pour créer deux catégories de nos jours. Ainsi, le Pinscher nain est né pour être un véritable chien de compagnie !

Caractère de ce chien de race

Le Pinscher nain possède un caractère très fort, mais du fait de sa taille, il ne peut pas beaucoup travailler. Il fait un chien de compagnie par excellence, pétillant de joie, vif et toujours en train de remuer.

Malgré sa petite taille, il n’a peur de rien. Il sait aboyer de manière féroce si un danger se présente. Très joueur, les enfants aiment passer du temps avec lui. Le Pinscher nain ne se lasse jamais de la compagnie de ses proches. Cela dit, il est tout autant joueur que ce qu’il est intelligent. Il sait s’arrêter quand il faut, pour ne pas créer de tensions au sein de la famille.

Sociable, il vit en harmonie avec les humains et la compagnie des autres animaux présents dans la maison le satisfait très bien. Il “adore” partir en voyage, à la découverte d’autres horizons. Vous n’aurez aucune difficulté à l’emmener, tant il ne prend pas de place dans votre véhicule. Il supporte la solitude, mais elle ne doit pas être trop longue non plus. En rentrant, il vous fera la fête, son caractère énergique ressortant rapidement !

Conditions de vie

Le mieux est de le laisser vivre en intérieur. Un appartement lui conviendra très bien, mais attention qu’il ne perturbe pas la tranquillité des voisins de par ses aboiements. S’il ne connaît pas les bruits qui se font entendre, il risque d’aboyer un peu trop dans la journée.

Il n’a pas forcément besoin de jardin, puisqu’il sait que vous le sortez régulièrement. Peu imposant, il faut tout de même lui concocter un bon petit nid douillet, dans lequel il vous attendra patiemment avec une bonne gamelle près de lui et de l’eau.

Santé

La robustesse physique permet aux Pinscher nain de ne pas présenter de maladies incurables ou pathologies quelconques. Il faut seulement éviter de les mettre longtemps dehors par températures trop basses ou par temps humide. Hormis ces quelques recommandations, il n’est pas difficile de garder son Pinscher nain en bonne santé. Son espérance de vie est estimée à 14 ans.

ban

Dressage

Pinscher nainTrès fougueux, il a tendance à tout ramener au jeu. Plutôt que de lui imposer un dressage très strict qui pourrait le braquer, autant utiliser la méthode positive en le récompensant dès que les ordres sont acquis. Il peut donc jouer et apprendre en même temps, sans “brutalité”. Son dressage doit être entrepris très tôt, sans quoi le jeu risque de prendre le dessus !

Conseils

Si vous sociabilisez votre Pinscher nain très tôt à la vie en collectivité, c’est-à-dire avec d’autres chiots, une complicité certaine naîtra entre eux, au plus grand plaisir de vos yeux et votre cœur !

Livres complémentaires :

Découvrez d’autres races de chiens:

Race de chien : Pinscher nain
3.8 (75.32%) 47 votes

Pin It on Pinterest