Race de chien : Shiba

Robuste (santé) 70%
Voyage 40%
Supporte solitude 80%
Apte à la garde 70%
Entretien 80%
Éducation 40%
Propreté 70%

Autrement appelé “Petit chien japonais”, le Shiba ne manque pas d’élégance et de légèreté. Concernant son caractère, sa santé, ses conditions de vie, ses caractéristiques et son origine, tout vous est expliqué dans les lignes qui suivent. Prenez le temps de les lire, vous en apprendrez beaucoup plus et fera votre choix en bonne conscience.

Les caractéristiques du Shiba

Intégré dans le groupe des Spitz et type primitif, le Shiba est de petite taille, mais aux proportions régulières. Son ossature est indéniable, sa corpulence laisse apparaître ses muscles. Il aurait tendance à ressemble à un Akita Inu en plus petit. Son front est large, surplombant des joues “bien joufflues”. Son chanfrein droit termine une truffe noire corbeau, dans un museau assez court, peu épais, et tout en pointe. Ses yeux sont tout petits, presqu’invisibles.

Vous les verrez, grâce à leur teinte foncée et leur forme triangulaire. Les oreilles, elles aussi, sont en forme de triangle, un peu penchées en avant tout en étant vraiment bien droites. Son dos droit et court paraît rehausser de par son garrot élevé. Les membres sont musclés, développés correctement, bien droits et bien proportionnés. L’aplomb est donc irréprochable. La queue est fournie, elle paraît grosse et reste portée haute. Elle a l’allure d’une faucille.

Son pelage est dur et droit, de couleur rouge et blanc, noir et feu. Il existe une teinte appelée “sésame” qui est un mélange de blanc et noir ou rouge et noir. En le regardant comme cela, on a l’impression que le nombre de poils de chaque coloris est identique. Le Shiba n’est pas bien lourd, il ne dépasse pas la dizaine de kilos. Côté taille, il fait petit, allant de 36.5 à 39.5 cm.

Origine

Shiba

Le Shiba, depuis la nuit des temps, a toujours vécu dans une région montagneuse, toujours face à la mer du Japon. “Shiba” signifie “petit”. De par leur taille, ils étaient bien “pratiques” pour chasser le gibier ou les oiseaux. Trois sortes de Shiba existaient à sa création. Malheureusement, le shiba pure race s’est raréfié au début du XXe siècle.

En 1928, le Docteur Saito a fini par reprendre les choses en main. Voyant que le shiba “pur” devenait rare, il a décidé de mettre en route un plan d’élevage. Son opération a été un grand succès puisqu’en 1937, le club canin “Nippo” a été reconnu. C’est en 1932 que la première exposition du Shiba eut lieu, le considérant comme un “monument naturel” en 1937.

Ce n’est qu’à partir de la Seconde Guerre mondiale que le Shiba est celui que nous connaissons de nos jours. Depuis ce jour, le Shiba est une “pièce unique” que tous les propriétaires canins aiment et affectionnent.

Caractère de ce chien de race

Ce chien, vous vous en rendrez compte par vous-même, est très actif. Il aime se dépenser, jouer avec son entourage, mais aboie beaucoup. Aimé en tant que chien de compagnie, il a un caractère docile qui lui permet de participer à toutes sortes d’expositions. Pour les passionnés de chasse, vous pourrez emmener votre shiba avec lui. Il a l’âme du chasseur de renards, d’ours et de lièvres. Il est petit, oui, mais sait garder votre domicile sans souci.

Les enfants l’aiment pour sa participation à tous les jeux, pour sa bonne humeur et sa sympathie. A contrario, il a ses moments de calme et d’indépendance. Confiant et charmant, il est aussi intrépide et toujours à l’affût du moindre fait et geste. Comme pour tous les petits chiens, vous pouvez l’emmener en voyage avec vous sans problème, tant il sera heureux de rester auprès de ses maîtres.

Conditions de vie

Au regard de sa petite taille, il va sans dire qu’il peut vivre partout, tant à la ville qu’à la campagne. Cependant, un jardin le ravit, pouvant allier l’exercice physique et la vie avec ses maîtres. En appartement, il sera bien, mais il est impératif de le sortir plusieurs fois par jour et de l’emmener dans un lieu sécurisé pour qu’il se défoule. Si ces quelques conditions ne sont pas respectées, il s’en verrait très malheureux et aurait tendance à détruire tout ce qu’il se trouve sur son passage.

Alors autant lui faire plaisir dès le départ, en le choisissant à bon escient. Il est préférable de ne pas le confier à des personnes âgées. Ces dernières n’auraient peut-être pas l’énergie nécessaire pour le promener plusieurs fois par jour.

Sa santé

Il peut vivre jusqu’à 15 ans. Son pelage est très facile à entretenir, d’autant si vous le faites quotidiennement. En revanche, côté santé, le mâle est plus sujet aux tracas bucco-dentaires, aux soucis digestifs, ainsi qu’aux allergies. La femelle est plus préservée, sans pour autant en être épargnée.

Il faut emmener régulièrement votre shiba chez le vétérinaire, afin d’effectuer tous les contrôles nécessaires. Ses maladies peuvent se soigner, à condition qu’elles soient prises au début.

ban

Son dressage

ShibaIl faut qu’il soit ferme et sans violence. La méthode douce n’est pas vraiment applicable, puisque le Shiba n’est pas très obéissant.

Un peu plus de “poigne” est recommandé. Alors que d’un côté vous aurez le “cran” de lui tenir tête, il faut aussi reconnaître ses performances et le féliciter comme il se doit.

Quelques conseils

Très bon chien de compagnie, il fera votre bonheur, du moment que vous respectez ses besoins vitaux, tels que la nourriture, les sorties et le repos.

Livres complémentaires :

Découvrez d’autres races de chiens:

Race de chien : Shiba
4.1 (81.82%) 11 votes

Pin It on Pinterest