Apprendre à son chien à accepter la frustration

La frustration est un sentiment éprouvé par votre chien, lorsqu’il désire quelque chose plus que tout. Néanmoins, il doit savoir patienter sans se jeter sur vous ou sur ce que vous présentez. Il doit rester calme. Mais comment lui apprendre à accepter cette situation ? Cela peut paraître difficile et pourtant il y a différentes solutions.

Qu’est-ce que la frustration?

Il s’agit du sentiment d’impatience face à des objets très convoités et de ne pas céder aux désirs de votre animal. Chiots ou chiens adultes, ils peuvent tous se sentir frustrés. Cela peut être dû à un manque d’attention de votre part ou à sa gamelle qui n’est pas prête aux heures habituelles. De ce fait, quand le moment se présente, vous verrez votre compagnon fidèle sauter en l’air, vous faire la fête, courir dans tous les sens ou autres. Il n’y a pas de manifestations particulières qui vous diront “il est frustré ou non”. Quoi qu’il en soit, il faut qu’il se calme, qu’il patiente, qu’il vous respecte. Mais comment faire pour lui inculquer ses bonnes manières ?

Des demandes et des réponses mal formulées

chien à accepter la frustration

La frustration, nous l’avons dit, est un manque de gestion de ses émotions. Une agitation pas naturelle devant quelque chose qu’il voudrait relève de la frustration. Il arrive même que votre chien se mette à aboyer ou à pleurer, comme un caprice. Il se montre insistant, brusque dans son comportement. La frustration peut amener un chien à devenir incontrôlable, ce qui pourrait même être dangereux pour vous et/ou votre entourage. Si vous cédez à cet agissement, votre boule de poils vous le fera vivre à chaque fois. En l’ignorant ou en lui montrant que ce qu’il fait vous déplaît, alors il finira par se calmer et se montrer beaucoup plus agréable et bon vivant. Il ne faut surtout pas qu’il acquière un esprit de domination.

Supporter la frustration, les avantages

En lui apprenant à supporter ce sentiment, la force physique n’aura plus lieu d’être. Vous lui apprendrez à attendre, à marcher calmement, à ne pas faire “le forcing” lorsque vous allez promener. De ce fait, vous n’aurez plus à lui crier dessus, quand l’une de ces situations se présentera. Dans les cas les plus extrêmes, cela évitera que votre protégé ne devienne agressif. Dans la vie de tous les jours, nombreuses sont les occasions qu’a votre chien d’être frustré. Même si vous lui apprenez à supporter la frustration, il faut savoir faire la différence avec le fait de répondre à ses besoins. Il doit manger quand il faut, il doit avoir ses moments de joie et de bonheur avec vous, sans pour autant tout lui autoriser.

Vivre en harmonie avec sa touffe à quatre pattes, c’est passer par cette obligation : APPRENDRE A SUPPORTER LA FRUSTRATION !

Livres complémentaires :

Apprendre à son chien à accepter la frustration
4.5 (90%) 2 votes

Pin It on Pinterest