Apprendre la propreté à son chien

L’apprentissage de la propreté se fait dès sa naissance. Il n’est pas question de le laisser faire ses besoins n’importe où n’importe comment sous prétexte qu’il est petit. Plus grand, il ne comprendrait pas pourquoi vous le reprenez. Quelques règles sont donc à respecter. En voici quelques-unes :

L’apprentissage de la propreté à son chiot

Il est vrai qu’il faut s’impliquer dans cette méthode, sans quoi vous risqueriez d’avoir des surprises quelque peu désagréables. Dès l’arrivée de votre animal à votre domicile, vous constatez qu’il urine régulièrement. Il est de votre devoir d’anticiper ce phénomène. Comme pour les petits enfants, il faut mettre en place une sorte de routine, comme le fait de le sortir toutes les deux heures environ. En portant de l’attention à votre protégé, vous remarquerez que dès qu’il a envie de faire ses besoins, il tourne en rond, il regarde partout, il renifle tout à la recherche d’un endroit pour faire. Qu’il pleuve, qu’il neige ou qu’il vente, votre chien doit être sorti dès son réveil. Il a dormi toute la nuit sans se soulager, il faut donc qu’il puisse y aller. Dehors, vous lui indiquez par les mêmes gestes quotidiens et les mêmes paroles qu’il peut faire.

Lui faire comprendre le bien et le mal

propreté à son chien

Lorsque votre chiot a terminé, en extérieur, il faut le féliciter. Par contre, s’il ne fait pas, il ne faut pas le gronder ni le câliner. A l’intérieur, il arrive parfois qu’il s’oublie ou qu’il n’ait pas encore le réflexe d’attendre. Lui mettre le nez dans ses besoins alors qu’il est en plein apprentissage ne lui fera pas comprendre plus vite qu’il a mal fait. Le punir alors qu’il a “fait son pipi” pendant votre absence ne l’aide pas non plus. Vous ne le punissez que si vous le prenez sur le fait. Alors que vous pouvez “lui faire la fête” quand il a fait dehors ou dans un endroit bien précis, les friandises sont à éviter. Cela lui donnerait de mauvaises habitudes et, en plus, il grossirait à la vitesse grand V. Sa santé en pâtirait.

Votre chien doit attendre

Après avoir mangé, joué, dormi ou être allé promener, il faut le sortir. En revanche, si vous travaillez ou que votre absence est longue, pourquoi ne pas lui offrir un parc à chiens dans lequel il ferait ses besoins à ce moment-là ? Il serait content de pouvoir faire sans être puni et attendrait sagement votre arrivée. Dans le cas où il ferait à l’intérieur, votre réflexe sera de nettoyer. Néanmoins, prenez garde de ne pas effectuer cette “mission” devant lui. Pourquoi ? Tout simplement parce que cela risquerait de fortement l’amuser. Il reviendrait donc faire toujours au même endroit. De plus, l’élimination totale de l’odeur est primordiale pour ne pas que votre chien marque son territoire.

Apprendre la propreté à votre chien n’est pas de tout repos. Cet acte vaut la peine d’être fait pour une meilleure harmonie entre vous et lui, de même que pour l’hygiène de la maison !

Livres complémentaires :

Apprendre la propreté à son chien
4.3 (85.71%) 7 votes

Pin It on Pinterest