Comment améliorer la concentration de mon chien ?

Bonjour, aujourd’hui nous allons étudier comment obtenir une concentration parfaite de son chien et pourquoi est-elle si importante.

Je suis Rémi Guérin et je propose du dressage de chien en Gironde tout près de Bordeaux (Pessac & Saint-Loubès), je suis également titulaire du diplôme de comportementaliste.

La concentration est pour moi l’ordre le plus important qui existe mais aussi le plus dur à obtenir.

En effet vous comprenez bien que si votre chien n’est pas concentré sur vous quand il est occupé vous n’aurez pas de réponse.

Pourquoi la concentration est importante ?

La concentration de votre chien est très importante, s’il ne l’est pas, il n’obéira pas car il sera tellement occupé que vous n’obtiendrez aucune réponse puisque l’information ne sera pas prioritaire et ne montera pas jusqu’au cerveau. N’oubliez pas que votre chien a une petite tête, souvent on dit que les hommes ne sont pas capables de faire deux choses à la fois, ça se discute mais on veut bien l’accepter, mais il faut bien comprendre que les chiens sont comme nous.

Comment obtenir une bonne concentration chez mon chien ?

Obtenir une concentration sur son chien est l’exercice d’éducation canine le plus difficile. Mais nous pouvons tous y arriver. Je vais vous indiquer la marche à suivre pour y arriver. Il y a quelques prérequis pour que cela fonctionne. Je vais vous citer dans l’ordre d’importance les cas de priorité où le chien se concentre.

1- La survie : en effet, la peur est l’émotion la plus importante dans notre monde, c’est elle qui régit en partie notre façon de vivre, le choix de nos actions et cela en est de même pour nos amis les chiens. Imaginez-vous être aussi performant chez vous à composer un exercice de maths que sur une plateforme suspendue dans le vide en sachant que vous avez le vertige… ce n’est pas possible, ni pour les humains, ni pour les chiens. Donc la première chose à faire est de travailler le côté social et environnemental de votre chien afin qu’il se sente bien partout et surtout dans les zones que vous allez lui faire fréquenter.

2- La reproduction : c’est le 2eme point le plus fort qui peut empêcher un chien d’écouter. Il est important de savoir qu’un chien qui reproduit y prendra goût, ils peuvent même devenir très ch…ts. Il est bien sûr essentiel de se poser la question : Qu’est ce qui va changer chez mon chien s’il se reproduit ? Fugue, couinement, excitation sexuelle sur les femelles… Bon courage 🙂 ! Parfois il vaut mieux s’abstenir de gagner un petit chèque que de payer les conséquences en transformant son chien de famille en étalon reproducteur.

3- L’excitation : le plaisir est le 3eme point. Un chien très content aura du mal à se canaliser, il pourrait faire le fou avec un autre chien parfois jusqu’à l’épuisement total. Un chien en manque de contact social, de liberté peut rattraper le temps perdu le jour où il a l’occasion d’en profiter. Vous ne pouvez pas espérer faire une balade de rêve si vous balader votre chien une fois par mois ou même par semaine, c’est de l’ordre du rarissime ou il faudra attendre que le chien ait 8 ans… Si vous souhaitez que votre chien soit calme et soit plus passif envers les chiens, humains etc… , il est important de lui donner très régulièrement l’occasion de sortir, je conseille toujours à mes clients de promener leurs chiens 3 fois par jour environ 15 minutes dans des coins vivants (quartiers résidentiels, parc, ville…)

4- L’éducation : Le dernier point et qui se trouve être le grand désarroi de tout bon maître de chien est l’obéissance. Malheureusement vous passez, même si votre chien vous aime très fort, en dernier mais ne vous inquiétez pas c’est normal. Ensuite il est possible d’améliorer ce classement, c’est le but du jeu. Avec beaucoup de travail (c’est l’exercice le plus important de tous car c’est celui qui vous permet de vous faire écouter) vous y arriverez. N’hésitez pas à vous faire aider par un professionnel de l’éducation canine en méthodes douces.

Comment éduquer mon chien à se concentrer ?

Pour apprendre à dresser votre chien, il est important de comprendre comment fonctionne la mémoire du chien. Nous allons apprendre à notre chien à devenir plus attentif à nous grâce à l’expérience d’Yvan Pavlov sur les réflexes conditionnels faite dans les années 1890. Pavlov était un médecin soviétique qui est un des parrains de la psychologie moderne. Nous allons utiliser la méthode du « renforcement positif », c’est-à-dire ajouter une valeur (comme une friandise) à une bonne action (comme regarde-moi dans les yeux). Vous l’aurez compris, le but du jeu est de travailler la concentration de votre chien grâce à son nom ou un surnom (je préfère toujours les surnoms car ils sont toujours positifs, en effet on ne dit jamais « Mon bébé tu me fais suer », on utilisera toujours le nom du chien pour lui faire remarquer un point négatif. L’exercice est très simple, même vos enfants peuvent le faire ! Il suffit de mettre une bonne dizaine de friandises, ou petits bouts de friandise (la taille ne compte pas, il vaut mieux privilégier la fréquence), d’avoir un bout entre les doigts toujours prêt à être donné. Il est important que cela soit du tac au tac pour fixer la bonne action, d’émettre le signal voulu (nom, surnom, sifflet, bruit… à votre bon gout) et dès qu’il croise votre regard vous donnez. Vous pouvez recommencer cet exercice 3 ou 4 fois par jour pendant 5 minutes à la maison et ensuite il faudra le travailler dans les parcs, en centre-ville, lâché avec d’autres chiens…

Si vous avez besoin d’aide pour travailler la concentration de votre chien ou pour un dressage plus poussé comme demander à son chien de revenir quand il joue, vous pouvez faire appel à un dresseur comme moi, vous trouverez mon site à cette adresse : www.comportementaliste-gironde.fr . J’espère que cet article vous a plu et si vous souhaitez en savoir plus n’hésitez pas à visiter mon blog disponible sur mon site. A bientôt.

Crédit photo : @pixabay

Livres complémentaires :

Comment améliorer la concentration de mon chien ?
5 (100%) 2 votes

Pin It on Pinterest