Comprendre le développement du chien n’est pas si difficile

Avant d’être chien adulte, votre animal est forcément bébé. Afin de mieux comprendre le développement de votre chien et ses tenants et aboutissements, voici quelques indications qui vous aideront.

De 8 à 12 semaines : la petite enfance

A cet âge-là, un chiot a besoin de jouer, boire et manger, dormir et éliminer. Il peut tout apprendre très vite, mais il faut lui répéter les choses et les explications plusieurs fois par jour. Il doit aussi manger et sortir 3-4 par jour. C’est en renouvelant les apprentissages régulièrement dans la journée que votre chiot avancera doucement mais sûrement. Ses moments de repos passés, la parole et le jeu seront là pour le stimuler. Le réprimander trop sévèrement risquerait de l’effrayer plutôt que de le corriger.

De 12 à 16 semaines : une période difficile

développement du chien

Au fil du temps, le caractère de votre chiot change. Il s’affirme, il n’a plus peur de certaines sanctions. Il pensera toujours à jouer mais à douze semaines, il peut passer aux apprentissages plus sérieux, comme la propreté ou répondre à son prénom. Son cerveau est complètement fait, il mémorise vos ordres. Par contre, ne lui demandez pas encore d’attraper la balle ou le morceau de bois que vous envoyez, il est encore trop petit pour cela.

De 16 à 24 semaines : L’adolescence débute

A cet âge, il est nécessaire de s’affirmer pour lui montrer que c’est vous qui commandez et non lui. Ne lui faites pas du bourrage de crâne pour autant, mais gardez patience face à certains comportements qui pourraient vous sembler étranges. L’éducation se fait petit à petit, ordre par ordre.

De 6 à 9 mois : La puberté

L’arrivée dans l’adolescence engendre un développement hormonal chez votre chiot. Il essaie de se rebeller en vous désobéissant. Tout comme les humains, il essaiera de vous tenir tête, en n’écoutant pas vos consignes ou en ne les appliquant pas. Cette période peut vous paraître difficile, mais ce n’est pas le moment de baisser les bras. Votre chien ne fait que vous tester. Si vous lui cédez, il aura gagné.

De 9 à 12 mois : La fin de l’adolescence

Le plus dur est passé, mais reste cette phase durant laquelle le chiot essaie encore de tirer profit de ses bêtises. Il aura un bon comportement, mais sa “crise d’ado” lui dira d’agir autrement. Il aura encore quelques moments de rébellion qui ne dureront pas, si vous ne relâchez pas vos efforts.

Arrive enfin l’âge où il sera content de vivre avec vous, en harmonie avec son chien, vous portant autant d’amour que ce que vous lui en donnerez. Le petit chiot agréable est désormais le grand chien tout autant mignon !

Livres complémentaires :

Comprendre le développement du chien n’est pas si difficile
5 (100%) 3 votes

Pin It on Pinterest