Eduquer son chien sans crier

Il est inutile de crier, d’hurler ou de taper pour que votre chien comprenne ce que vous lui demandez. Bien au contraire, au plus vous criez au plus votre chien va se braquer. Alors pourquoi ne pas utiliser la méthode douce pour arriver à ses fins ? C’est toujours plus agréable, non ?

Crier n’est pas la solution

Hausser la voix pour éduquer un chien ne convient ni au maître, ni au chien. Il s’agit là d’une méthode ancestrale qui est une belle erreur. “L’agressivité engendre l’agressivité”, nous le savons bien. Dans l’éducation canine, ce dit-on fonctionne très bien. C’est pour cette raison que vous n’obtiendrez rien de votre boule de poils par les cris. Celle-ci n’ira pas vers quelqu’un qui agit de la sorte, par peur de se faire réprimander pour rien. Il n’existe pas de mauvais chiens. En revanche, si votre canin ne vous obéit pas, c’est qu’une partie (ou toute) de son éducation a été ratée. Une remise en question du maître est donc impérative pour connaître l’erreur.

Quelques solutions

Eduquer son chien sans crier

Le renforcement négatif n’avantage pas votre éducation. Le collier étrangleur ou électrique, la soumission du chien ou autres procédés dévalorisants effraient les chiens et ne leur inspirent aucune confiance. Les raclées ont un effet tout autant néfaste sur ce que vous essayez de lui apprendre. Il vaut mieux utiliser la correction à distance ou l’effet de surprise. Votre chien pourra associer son acte à la punition. Pas besoin de s’égosiller, il comprendra très vite qu’il n’a pas le droit d’agir de la sorte. Votre regard froid et votre ignorance sont aussi des techniques qui efficaces. Rien de tel pour calmer votre chien et pour lui inculquer les bonnes manières.

A ne pas oublier

Crier permet à votre chien de ne plus reproduire sa bêtise lorsque vous êtes là. Par contre, il recommencera de plus belle dès que vous avez le dos tourné. De plus, vous risquez, au fil du temps, de provoquer des troubles du comportement chez cet animal tant aimé. La peur de tout et l’anxiété face à des bruits ou des situations inhabituelles donneront lieu à des problèmes qui auraient pu ne jamais exister. Pour éduquer son chien sans crier, il faut savoir faire preuve de psychologie. Votre boule de poils n’est pas un fauve, mais un animal de compagnie qui doit être éduqué et non dompté à “coups de trique”.

La meilleure solution pour avoir un chien bien éduqué est de lui parler, rester ferme lorsqu’il le faut, et ne jamais utilisé la force. Un chien a tout de même des instincts sauvages qui pourraient vous “coûter cher”, alors que vous l’aimez d’un amour profond. Ce serait dommage !

Livres complémentaires :

Eduquer son chien sans crier
4.8 (96%) 5 votes

Pin It on Pinterest