Faire arrêter un chien qui pleure toute la nuit

Que de nuits blanches passées à cause de votre chien qui pleure toute la nuit ! Que de stress ressenti et qui augmente tous les jours un peu plus ! Vous n’en pouvez plus, vous ne savez pas quoi faire pour le faire taire ? Essayez l’une des solutions qui suivent, vous nous en direz des nouvelles.

Quelques raisons

Le manque de confort, l’anxiété et la recherche d’attention sont les principales raison qui font que votre chien pleure toutes les nuits. Les besoins vitaux du chien, comme manger boire et uriner doivent être comblés. Avez-vous pensé à lui remplir sa gamelle d’eau et lui donner à manger avant d’aller vous coucher ? L’avez-vous sorti ? Comme tout le monde, un chien peut souffrir du froid. Les températures baissent la nuit, il peut ne pas être bien. Si côté matériel tout va bien, alors il s’agit peut-être d’une cause plus morale ou physique. Si votre compagnon ne pleurait pas avant et qu’il le fait maintenant, il souffre peut-être d’une douleur que vous n’avez pas remarquée ? Un chien ne parle pas, il ne peut pas tout vous faire comprendre.

Les raisons psychologiques

chien qui pleure toute la nuit

N’est-il pas anxieux à l’idée de vous quitter la nuit pour se retrouver dans le noir ? Peut-être souffre-t-il du syndrome de la séparation ? Et si votre protégé souffrait d’hyperactivités ? C’est un symptôme à prendre en considération de manière à pouvoir lui apporter d’autres activités ou d’autres occupations qui canaliseraient son énergie. S’il fait une longue promenade ou un peu de course juste avant d’aller se coucher, il sera sans doute plus posé pour passer une nuit sereine. Par contre, il s’agit peut-être tout simplement d’une manière d’attirer votre attention parce que la journée vous êtes préoccupé par votre travail et votre petit animal se sent abandonné ou qu’il a peur dans un si grand espace !

Les solutions pour qu’il arrête

Certains chiens tiennent toute la nuit sans uriner, d’autres non. Il faut tout de même le sortir le soir, avant qu’il n’aille se coucher. Pour sa nourriture et sa boisson, renouvelez son eau et remplissez son écuelle pour la nuit. Côté séparation ? Il faut lui expliquer et le bichonner avant qu’il n’aille se coucher. Cet apprentissage se fait dès son plus jeune âge. S’il a froid, n’hésitez pas à rendre son panier encore plus douillet et lui mettre plusieurs couvertures. Il saura s’y mettre au chaud. S’il a un mal physique et que vous vous n’en êtes pas aperçu, il est temps de lui palper le corps pour voir ses réactions. Une visite chez le vétérinaire vous sera sans doute conseillée. Si vous pensez qu’il veut se faire remarquer par ses cris, il vous suffit de l’ignorer et il s’arrêtera tout seul.

Toutes ces solutions peuvent vous aider à venir à bout de ses pleurs. Votre petit chien n’est pas heureux et vous non plus. Il est temps de “prendre le taureau par les cornes” et d’adapter la solution au problème.

Livres complémentaires :

Faire arrêter un chien qui pleure toute la nuit
3.8 (76.67%) 6 votes

Pin It on Pinterest