La cohabitation chien et chat

Faire cohabiter un chien et un chat n’est pas une mission qui relève du domaine de l’impossible. Alors que l’on dit qu’après la haine commence l’amour, le chien et le chat fonctionnent un peu comme cela. Ils se soufflent dessus, se coursent et, au final, sont les meilleurs amis. Il n’y a qu’à regarder leur comportement l’un envers l’autre.

Une amitié naissante et grandissante

Elle se montre parfois bien tumultueuse. Le premier face-à-face n’est pas souvent concluant, d’où l’impression qu’ils ne s’entendront jamais. Pourtant, le temps des malentendus est bel et bien révolu, puisqu’ils se complètent. Le chat est indépendant, le chien est discipliné. La communication est donc difficile. Au-delà de ces préjugés, ils ne savent pas vivre l’un sans l’autre. Il arrive aussi, à la grande surprise de certains propriétaires, que vos deux amis à quatre pattes dorment avec l’autre, blottis l’un contre l’autre. Une amitié qui naît est une amitié gagnée !

Des attitudes différentes

chien et chat

Un chat est très possessif. Il marque son territoire, surtout s’il vit seul dans une famille. Il connaît son maître, il a sa place au sein de la maison. Il ne faut pas lui prendre. Lorsqu’il mange, il ne faut pas le déranger. Lorsqu’il n’est pas content, il lève la patte, prêt à “taper”. Pour le chien, ces façons de faire ne sont pas traumatisantes pour autant puisqu’il s’imagine qu’il peut jouer avec. Néanmoins, votre animal “chien” ne se laisse pas faire et défend “sa gamelle”. Les mamans ne laissent pas non plus approcher leurs petits. Autant de gestes si différents mais qui se ressemblent.

La cohabitation entre chien et chat

Pour cohabiter correctement et sereinement, il est important d’avoir d’abord son chien puis, plus tard, son chat. L’entente se passe beaucoup mieux que lorsqu’il s’agit de l’inverse. Le chien accepte bien son nouveau compagnon. Cette socialisation a été acquise durant son éducation, dès tout petit. Il fréquente diverses personnes, a à faire à des animaux étrangers sur son territoire. Il comprend qu’un intrus peut entrer dans sa vie et puisse la partager. Avec du calme et de la patience, la cohabitation se fera en douceur.

Des gestes simples qui aident

Lors de l’arrivée de l’un ou de l’autre dans la maison, il ne faut pas les laisser directement ensemble sans les surveiller. Leur instinct protecteur et animal ferait qu’ils en arriveraient très vite à la bagarre. Les deux ont droit aux mêmes douceurs, mêmes câlins. Ni l’un ni l’autre ne doit se sentir exclu. Le repas doit être pris en même temps, mais pas dans la même gamelle. Niveau repos, chacun doit avoir son panier pour en profiter pleinement, sans que l’autre ne prenne sa place. Si ces deux ou trois façons de faire sont respectées, alors le chien comme le chat vivra pleinement sa vie au sein de votre famille. L’entente s’installe et une complicité naît entre les deux.

Dans l’idéal, il est vivement conseillé de les élever ensembles, dès leur plus jeune âge. Si cela n’est pas possible, alors n’hésitez pas à vous occuper des deux avec le même amour !

Livres complémentaires :

La cohabitation chien et chat
5 (100%) 3 votes

Pin It on Pinterest