Votre chien mange ses crottes, comment expliquer cela ?

Vous avez remarqué à plusieurs reprises que votre chien mange ses crottes ou celles d’autres congénères ? Il est temps de comprendre pourquoi il agit de la sorte et ce qu’il faut faire pour qu’il perde cette mauvaise habitude.

La coprophagie

Ce nom caractérise un trouble de comportement de votre chien. Il consiste à manger ses crottes ou celles des autres. Il ne faut pas y prêter grande attention chez le chiot avant trois ou quatre mois, cette attitude est normale. Passé cet âge, il faut qu’il arrête. L’ennui est souvent la première raison de cette manière d’agir de votre chien qui attire l’attention de son maître. Vous le réprimandez, mais pour lui, vous avez fait attention à ce qu’il vient de faire. Il a donc gagné. Pour certaines touffes de poils, ce comportement indéniable semble être un souci de propreté. Ils salissent et nettoient. En le punissant, il risque de ne plus les manger, mais de faire dans des endroits cachés. Là aussi, la punition est inappropriée.

Que faire pour éliminer ce trouble ?

chien mange ses crottes

Difficile à faire partir chez le chien, il existe quelques techniques qui limiteront “les dégâts”. En effet, il est impératif de nettoyer les besoins de votre animal, avant qu’il n’ait le temps de les manger. Ne le faites pas en sa présence, il prendrait cela pour une attirance de l’attention. Pour l’occuper et l’empêcher de manger les excréments, le jeu est vivement conseillé. Vous lui accordez du temps, il se dépense moralement et physiquement. Le sport, la promenade, les activités de dressage, tout est bénéfique pour occuper l’esprit de votre compagnon. Le tout alimenté d’une nutrition adaptée à sa corpulence et votre chien se sentira serein.

Quelques astuces supplémentaires

Un chien en manque d’activités éprouvera très vite de l’ennui. Il tournera comme un lion en cage, il ne saura plus quoi faire pour s’occuper. Il se rabattra sur le fait de manger ses crottes. Son alimentation devra être riche en fibres, cette solution réduit le risque de coprophagie. La correction (pas trop sévère non plus !) pour ne plus qu’il ait des agissements tels que la coprophagie, mais les félicitations ne doivent pas être négligées non plus. Il est important pour le bien-être de votre chien de se sentir approuvé dans ses comportements. Tout réside dans le juste milieu de l’éducation canine.

Même s’il n’est pas facile de corriger ces inconvénients, vous pouvez en réduire les conséquences. Si vous n’y parvenez pas tout seul, rien ni personne ne vous empêche de faire appel à votre vétérinaire ou à un éleveur canin qui seront de bons conseils. Avec eux, vous formerez une équipe et serez plus fort pour faire face à cette situation.

Livres complémentaires :

Votre chien mange ses crottes, comment expliquer cela ?
4.5 (90%) 2 votes

Pin It on Pinterest