Sociabiliser son chien

Chacun des propriétaires canins savent que la sociabilisation du chien est importante dans la vie de tous les jours, de même que pour le bien-être de la personne comme de l’animal. Ainsi, lui apprendre à vivre au milieu d’une société n’est pas toujours simple, mais cela se fait bien quand même.

Qu’entend-on par “sociabiliser un chien” ?

Cette technique fait partie intégrante de l’éducation d’un chien. En effet, la sociabilisation du chien fait que, réussie, elle lui permet de se sentir bien dans le monde qui l’entoure, et d’avoir de bonnes réactions, quant aux situations courantes ou celles qui pourraient arriver de manière impromptue. Un chien, à sa naissance, ne connaît rien et entre dans un monde tout à fait inconnu pour lui. Certains moments lui feront peur, c’est donc à vous à lui apprendre les choses et à le rassurer.

Commencer la sociabilisation du chien ?

Il faut le faire dès sa naissance. Chiot, il apprend mieux et comprend beaucoup plus vite qu’à l’âge adulte. Attention cependant de bien respecter la période de sevrage du chiot. Pourquoi ? Parce que la relation calme et sereine entre la mère et son bébé est importante pour l’équilibre de cette toute petite boule de poils. La chienne est aussi présente pour apprendre les bonnes attitudes dites “de base” à sa progéniture. De ce fait, il ne faut pas compter sociabiliser son chien avant au moins quatre semaines (temps de sevrage). Etant encore tout jeune, cette éducation aura une influence considérable sur la vie du chien, d’où l’importance de ne pas rater cette étape.

Que faire pour sociabiliser son animal ?

Sociabiliser son chien

Il faut bien lui inculquer l’importance de sa mission. Pour cela, il devra maîtriser certaines techniques, comme le déplacement en ville, le repérage des dangers, l’approche calme des personnes, la sérénité à la vue des chats ou autres actions de ce type. Ces objectifs se doivent d’être conservés durant toute sa durée de vie. Lui faire vivre ce type de situations au quotidien lui permet de ne pas oublier ce que vous lui apprenez. Par contre, si une erreur était commise, il ne faut pas non plus le gronder et le punir sévèrement. La répétition des explications est une bonne manière de lui faire entendre raison. Au fil du temps, il appréhendera ces moments de façon positive. Vous constaterez une évolution radicale, au fur et à mesure qu’il prendra de l’âge.

Sociabiliser son chien ne se fait pas en un jour. C’est un travail de longue haleine qui se montrera tout particulièrement bénéfique par la suite, dans sa vie d’adulte. Préparez-vous à son apprentissage, lui comme vous serez tellement satisfaits des résultats !

Livres complémentaires :

Sociabiliser son chien
4.5 (90%) 2 votes

Pin It on Pinterest