Bronchite et/ou pneumonie du chien

La bronchite et/ou la pneumonie du chien sont des maladies qui affectent les voies respiratoires de celui-ci, provoquant des quintes de toux plus ou moins longues et graves. Elles peuvent être soignées, mais il ne faut pas trop tarder avant de voir le vétérinaire.

La bronchite, les causes et les symptômes

Étant virale ou bactérienne, elle peut être aussi physique. D’une manière comme d’une autre, il faut la soigner avant qu’elle ne devienne chronique. Les symptômes sont très représentatifs. Une fatigue générale s’installe chez votre protégé qui se met à tousser régulièrement. Il perd son appétit, son dynamisme. Son état général est nettement diminué. Il est important de préciser que, comme pour tout être vivant, un coup de froid non soigné peut entraîner une bronchite chez votre animal. Il faut que votre boule de poils prenne des médicaments, sans quoi elle pourrait en mourir.

La pneumonie chez le chien, les causes et les symptômes

Bronchite etou pneumonie du chien

Cette pathologie a plusieurs causes. Les champignons, les bactéries, la malnutrition, un régime non respecté, la dyskinésie sont autant de facteurs qui peuvent déclencher une pneumonie chez le chien. Malheureusement, certaines pneumonies sont plus dangereuses que d’autres, ce qui incombe une visite chez le vétérinaire. Les symptômes sont précis, puisqu’il s’agit d’une déshydratation, de difficultés respiratoires, de sécrétions des muqueuses, d’un écoulement nasal et d’une perte d’appétit. Son comportement devient très vite léthargique. Le chien ronfle davantage et sa respiration devient rapide.

Soigner une bronchite et/ou une pneumonie

Le professionnel de la santé des animaux lui donnera des antibiotiques et des fluidifiants à votre chien, s’il est atteint d’une bronchite. Ceux-ci permettront à votre chien évacuer tout ce qui l’encombre. La bronchite du chien est, dans la plupart du temps, une maladie gênante, mais qui se soigne très bien. En revanche, si vous laissez trainer les choses, elle peut avoir de graves conséquences. Le traitement de la pneumonie dépend de la gravité de la maladie, mais il faut tout de même réagir vite. Les soins sont gérables à domicile, mais il est préférable d’opter pour l’hospitalisation de votre protégé en clinique vétérinaire. En cas de complications, les vétérinaires sont là pour agir immédiatement. Il faut donner de l’oxygène au chien, tout en lui permettant d’évacuer par la toux. Les antibiotiques sont impératifs, surtout si votre protégé a subi une intervention chirurgicale qui lui dégagera les bronches.

En plus d’être l’ami de l’homme, le chien est avant tout la boule de poils qui anime votre vie de tous les jours. Il fait partie intégrante de votre quotidien, tout comme vos enfants. Sans lui, les journées peuvent paraître vides. Il ne faut donc pas le laisser souffrir. Agir vite est le grand soin que vous pouvez lui apporter.

Livres complémentaires :

Bronchite et/ou pneumonie du chien
4.4 (88.57%) 7 votes

Pin It on Pinterest