Combattre contre l’anxiété de son chien

Un chien est rarement anxieux. La chose qui peut le perturber réellement, et ce durant de longs mois, est l’absence de son maître. Pour certains animaux, il est difficile de se séparer de celui ou celle qui s’occupe de lui tous les jours, le materne et le nourrit. Ce mal-être n’atteint pas uniquement les bébés chiots, il peut aussi être ressenti par les boules de poils plus âgées.

Trouver la cause de cette anxiété?

Si vous posez des questions à votre chien, il ne vous répondra pas, bien évidemment. Pourtant, il faut trouver la cause de ce comportement, afin de mieux adapter vos réactions. Certaines raisons peuvent être la cause de cet inconvénient. Le sevrage précoce, le fait de travailler, le fait de l’avoir laissé seul dès son plus jeune âge sont les principales causes qui font que votre chien se montre anxieux dès vos premières minutes d’absence.

Déceler les symptômes dès leur apparition

Un chien traduit le sentiment d’anxiété par son comportement. C’est tout ou rien. Soit il vous suit partout dans la maison, dès que vous êtes là ou ne s’éloigne jamais de vous lorsque vous le promenez, soit il se montre destructeur à votre domicile dès que vous avez le dos tourné. Il peut aussi faire ses besoins n’importe où, à l’intérieur ou “s’auto-détruire” en se privant volontairement de nourriture. Dès votre retour, il mangera et se montrera adorable par ces câlins.

Soigner cette anxiété

chien anxieux

Un chien anxieux est très malheureux. Sa tristesse vous touche bien sûr et vous souhaitez en venir à bout de sa désolation. Pour cela, même s’il ne vous répond pas, il peut comprendre les mots simples. Le fait de lui expliquer que vous devez vaquer à vos obligations, que vous revenez et que vous ne l’abandonnez pas, le réconfortera. Lorsque vous êtes ensemble, les moments de tendresse et de complicité sont très importants. Cela lui montre que vous l’aimez toujours autant, même si vous partez à certains moments de la journée. Le fait de vous mettre “en pétard” contre lui, lorsque vous constatez l’une de ces bêtises, risque d’aggraver la situation. Néanmoins, l’intonation de votre voix lui montrera tout de même que vous n’êtes pas content. Pour l’aider à ne pas stresser face des situations encore inconnues pour lui, vous pouvez lui faire écouter le cliquetis de vos clés. Lorsqu’il l’entendra dans la serrure, sa joie reviendra immédiatement.

Pour faire face à l’anxiété de votre petit protégé, le lien de confiance, de communication et de complicité est important. Quelques gestes et mots simples, des expressions du visage et le regard suffisent à rendre votre chien le plus heureux du monde!

Livres complémentaires :

Combattre contre l’anxiété de son chien
5 (100%) 1 vote

Pin It on Pinterest