Gérer un chien malade en voiture devient tout à fait possible

Certains propriétaires de chien n’osent plus voyager avec leur compagnon fidèle, de peur qu’il ne soit malade en voiture. Certes, ce n’est pas forcément agréable, mais en prenant quelques précautions avant, vous n’aurez pas ce désagrément, ni la corvée du nettoyage.

Une catastrophe se gère très bien

Vous savez pertinemment que votre chien est malade dès qu’il monte en voiture ou qu’il effectue de longs trajets? Habituez-le, justement, à rouler avec vous. Pour cela, il faut lui donner ce rythme dès tout petit. Au fil du temps, il sera de moins en moins malade. Cela dit, n’oubliez pas d’entrouvrir une des fenêtres de votre véhicule. Il faut que l’air circule et que votre chien ne se sente pas oppressé. L’air qui l’effleurera lui fera le plus grand bien. Un chien doit avoir les mêmes attentions qu’un enfant. Pour ce faire, vous protégez vos banquettes ou votre coffre avec des serviettes et vous emportez des sacs plastiques avec vous. Ils seront toujours utiles!

Les vomissements, quelle horreur

chien malade en voiture

Ceux-ci peuvent être évités. Dans un premier temps, vous vous rendez chez votre vétérinaire qui administrera un médicament à votre chien. Cela l’aidera à surmonter ce mal-être en voiture. Néanmoins, dès que vous partez en voiture, il ne faut pas courir tout de suite chez votre vétérinaire, sans quoi vous risqueriez d’y aller souvent. Le naturel étant toujours la solution la plus adéquate pour ce genre de maux, il est préférable de ne pas le faire manger juste avant le départ. Vomir de la bile n’est pas agréable, ni pour vous, ni pour lui, mais cela reste dans le domaine du supportable. En l’habituant à faire des courtes distances en voiture, cela se passera déjà beaucoup mieux.

Les pauses indispensables pour tout le monde

Lorsque vous voyagez, vous avez besoin de pauses pour vous dégourdir les jambes. En ce qui concerne votre touffe de poils, il en est de même. D’une part, il sera content de se défouler mais, en plus, il fera ses besoins à l’extérieur et non dans votre voiture. Lorsque vous l’installez dans votre véhicule, essayez de lui trouver un endroit peu ou pas ensoleillé. Hormis le fait que la chaleur du soleil endorme, cela peut aussi provoquer, chez votre compagnon à quatre pattes, de terribles envies de vomir ou d’aller à la selle. Pour finir, ne le laissez pas “en liberté” durant le trajet. Pourquoi? Tout simplement pour éviter qu’il ne s’agite. Les vomissements n’auront donc pas lieu et votre arrivée se fera en douceur!

Même si les vomissements, diarrhées ou envies d’uriner de votre chien ne sont pas toujours faciles à gérer, en appliquant ces quelques conseils, vous diminuez considérablement les risques de mauvaises surprises!

Livres complémentaires :

Gérer un chien malade en voiture devient tout à fait possible
5 (100%) 1 vote

Pin It on Pinterest