L’obésité ne doit pas se rencontrer chez un chien

Il est anormal que votre chien soit obèse. L’obésité lui fait courir un grand risque, tant pour son cœur, que pour ses muscles et ses articulations. Son espérance est donc réduite. Il faut donc veiller à ce qu’il soit alimenté correctement et qu’il ne prenne pas de poids de façon inhabituelle.

Comment détecter cette obésité

Son poids est le premier signe qui alerte. Excédant son poids idéal de 15-20%, vous constaterez aussi que sa silhouette change. Ses côtes ne sont plus palpables. Son énergie n’est plus la même qu’avant, il s’essouffle aussi plus rapidement. Lui demander de “se bouger” devient une corvée pour lui. La chaleur devient insoutenable, il va vite chercher l’ombre. Si vous observez sa morphologie, vous verrez quelques masses graisseuses sur le dos, le thorax, ainsi que sur la base de la queue, alors qu’il les avait pas avant. Au vu de tous ces signes, il est temps de le peser pour voir ce qu’il en est.

Les effets indésirables de l’obésité de votre chien

obésité ne doit pas se rencontrer chez un chien

Particulièrement nuisible pour sa santé, cette obésité l’empêche de se mouvoir correctement. Certains organes sont touchés, ses postures deviennent vite inconfortables. Le squelette n’est pas épargné par ces effets secondaires. Les articulations sont endommagées, votre chien souffre. Les infections qu’il pourrait contracter se soignent moins bien et restent plus longtemps dans son organisme. Côté cardiaque, son cœur devra davantage pomper pour que le sang circule normalement. L’effort l’essoufflera trop, il perdra beaucoup d’endurance.

Quelques recommandations qui éviteront l’obésité chez votre chien

Dans un premier temps, il est impératif de limiter les gourmandises en guise de félicitations. Que ce soient celles qui sont adaptées à lui ou lui faire finir votre assiette, il ne faut plus lui en donner. Son équilibre alimentaire n’est plus respecté. L’activité physique s’impose. Il vous faut prendre le temps de le sortir. Si cette opération n’est pas possible dans la semaine, faites une plus longue promenade le week-end. Il n’aura pas froid. En jouant avec ses amis, il se dépensera. Et puis, pourquoi ne pas jouer vous-même avec lui? Si tous ces conseils ne suffisent pas à diminuer le poids de votre animal de compagnie, alors il vous faudra consulter un vétérinaire qui vous prescrira le régime idéal. En suivant les proportions que votre professionnel vous indiquera, vous verrez votre chien retrouver “sa pêche”!

Lutter contre l’obésité du chien est un élément clé pour sa longévité. Il ne faut donc pas négliger ce facteur qui appelle à la vigilance. Votre petit animal a besoin d’être aimé, il est impératif de ne pas le laisser souffrir, non? Qu’en dites-vous?

Livres complémentaires :

L’obésité ne doit pas se rencontrer chez un chien
5 (100%) 1 vote

Pin It on Pinterest