Préserver votre chien des diarrhées

La diarrhée du chien se traduit par des selles très molles ou liquides. Elle peut être la conséquence de plusieurs facteurs. Qu’elle soit bénigne ou non, il est important d’y remédier. Si elle persiste malgré vos soins, c’est qu’elle peut être la conséquence d’une pathologie plus grave.

Plusieurs causes

Les origines de la diarrhée du chien sont très diversifiées. Parasitaire, bactérienne, alimentaire ou virale, elles nécessitent peut-être une consultation chez le vétérinaire. Néanmoins, la diarrhée d’origine alimentaire ne donne pas de fièvre. Le chien continu à s’alimenter correctement, il reste dynamique. Un peu de diète et tout rentre dans l’ordre. Lors de diarrhées parasitaires, un traitement par vermifuges s’impose. En revanche, les diarrhées virales et bactériennes atteignent l’ensemble de l’organisme de votre animal. Il ne mange plus, il a de la fièvre, son ventre paraît bien douloureux au toucher, des bruits intestinaux se font entendre. Dans ce cas, il faut absolument mettre votre chien à la diète et ne reprendre une alimentation très modérée qu’au bout de 24-48 heures.

Côté alimentation

chien des diarrhées

L’alimentation est bien souvent responsable de la diarrhée du chien. En effet, le sevrage ou le changement trop brusque d’alimentation peuvent être la source de ce mal. Trop nourrir votre ami fidèle n’est pas bon non plus pour son ventre et ses intestins. Vous risquez, inconsciemment, de lui provoquer une diarrhée inhabituelle. La mauvaise digestion de cette alimentation trop chargée déclenchera un dysfonctionnement de l’intestin grêle. Enfin, trop de glucides ou trop de protéines sont très mauvaises pour l’estomac. Ce dernier n’arrive pas à la digérer correctement. Encore une fois : diarrhée. Pour éviter tous ces désagréments, il faut penser à donner à votre protégé une alimentation équilibrée. Ses nouveaux aliments seront intégrés petit à petit aux anciens, de manière à ce que son appareil digestif en prenne l’habitude.

Que faire en cas de diarrhée

La diète est la première des choses à faire. Durant 24 heures, votre chien fera “régime”. Vous le réalimenterez doucement au fil des jours, mais il faut garder à l’esprit qu’il vaut mieux qu’il mange plusieurs petites rations par jour que deux ou trois en grande quantité. Le riz le constipera et le “plâtrera”, la viande rouge sera la bienvenue pour sa réhydratation. Pour finir, n’hésitez pas à vous servir de l’eau du riz pour faire cuire d’autres aliments que vous lui donnerez.

Préserver son chien de toute diarrhée est un bonheur pour lui, comme pour vous. Il n’est pas agréable de voir cette petite boule de poils mal en point. Autant vivre sereinement ensemble, sans troubles de métabolisme. Vous partagerez ainsi de grands moments de complicité!

Livres complémentaires :

Préserver votre chien des diarrhées
5 (100%) 1 vote

Pin It on Pinterest